Avec quel matériel fabriquer un e-liquide soi même ?

Publié le : 23 février 20213 mins de lecture

Dans le domaine du vapotage, il est possible de faire soi-même sa propre solution liquide. Pour cela, il faut s’équiper des bons ingrédients ainsi que du matériel e-liquide DIY (do it yourself). Il est aussi conseillé de porter un équipement de protection pour éliminer les risques de contact direct avec les divers produits.

Un gant en latex : indispensable pour la sécurité

Un e-liquide fait maison est un mélange de différents produits chimiques à manipuler avec soin. Certains composants peuvent, en effet, provoquer des réactions allergiques, surtout pour une personne ayant une forte sensibilité cutanée.

Cela concerne notamment le booster de nicotine que le vapoteur sera amené à manipuler lors de la composition des éléments. Or, la nicotine est facilement absorbée par les pores de la peau, et pourrait provoquer des irritations.

Afin d’éliminer ce genre de risque, il est préférable de porter un gant de protection jetable en latex. Cet accessoire permet d’éviter tout contact direct avec les ingrédients. Elle agit aussi comme une seconde peau et n’affecte pas la précision. C’est la raison pour laquelle il est considéré comme un matériel e-liquide DIY de protection indispensable.

 

Matériel e-liquide DIY gradué pour assurer le bon dosage

Lors de la composition de l’e-liquide fait maison, il est fortement conseillé de respecter la dose correspondant à son profil de fumeur. Ainsi, un matériel e-liquide DIY permettant d’avoir le bon dosage de nicotine et d’arôme devient indispensable.

Pour prélever la quantité exacte de booster de nicotine en millilitre, une seringue est plus adaptée. À noter qu’un booster est contenu dans un flacon de 10 ml pour 20 mg/ml de nicotine.

Concernant le dosage des arômes, on a le choix entre la pipette Pasteur graduée de 5 ml et la seringue. Dans la majorité des cas, la quantité des arômes correspond à 15 % pour 100 ml de base neutre en PG/VG.

 

Un bécher gradué pour mélanger et des flacons pour stocker

Pour effectuer le mélange, un bécher et un petit flacon sont nécessaires comme matériel e-liquide DIY. Ici aussi, l’idéal serait d’opter pour des équipements gradués.

Le bécher ou le récipient est utile pour effectuer le mélange des différents produits (base PG/VG, booster de nicotine, le ou les arômes et l’additif) pour constituer l’e-liquide DIY. Il peut aussi contenir une bonne quantité d’e-liquide maison.

Une fois la période de steeper (de maturation) écoulée, les petits flacons peuvent servir pour y stocker la dose journalière d’e-liquide. L’utilisation d’étiquettes est recommandée afin de distinguer les produits réalisés si plusieurs parfums ont été utilisés.

Plan du site