Inhalation directe ou indirecte ? C’est quoi ?

Publié le : 23 février 20213 mins de lecture

Le monde de la cigarette électronique est fascinant. Cette invention aide plusieurs personnes à arrêter de fumer. Elle donne une allure branchée. En plus, la vape améliore la santé puisque vous n’ingurgitez pas de la fumée mais plutôt de la vapeur. Toutefois, débuter dans cet univers risque de vous déconcerter surtout avec les termes techniques. Avant de choisir une inhalation directe ou indirecte, connaître ces termes sera d’abord la première chose à faire.

Tout savoir sur l’inhalation indirecte

L’inhalation indirecte, appelée aussi MTL, est une méthode vous permettant de tirer de la vapeur lors du vapotage. Son principe est simple. La vapeur reste un bref moment dans la bouche avant d’entrer dans vos poumons. En d’autres termes, vous inhalez comme si vous fumez une cigarette. Ce genre d‘inhalation est conseillé aux anciens fumeurs qui débutent dans l’e-cigarette. En vapotant de cette manière, le fumeur ne coupe pas brusquement son habitude et se détache peu à peu de sa dépendance. Un autre atout de cette inhalation est le fait de pouvoir apprécier l’arôme de l’e-liquide qui dure un peu plus longtemps.  Pour inhaler de façon indirecte, des batteries de faible puissance suffisent avec une résistance de clearomiseur supérieur à 1 ohm.

Comprendre l’inhalation directe

L’inhalation directe connue aussi sous le nom DL ou Direct Lung est une méthode de tirage consistant à induire directement la vapeur dans les poumons. Vous vapotez de manière directe si vous inhalez comme si vous respirez. Cette méthode est recommandée aux experts en vapotage. La saveur importe peu dans cette technique d’inhalation. Les vapoteurs recherchent plus de la chaleur et de l’intensité dans la vape. Pour ce faire, une batterie très puissante est essentielle. La batterie doit fournir un travail d’environ 200 watt. Une source d’énergie comme une pile accus sera nécessaire. Un clearomiseur subohm, c’est-à-dire inférieur à 1 ohm sera beaucoup plus pratique.

Autres informations à savoir sur ces deux inhalations

La courte durée de la bouffée dans une inhalation directe amène parfois à une insatisfaction. Vous aurez donc envie de consommer une grande quantité d’e-liquide. Ce n’est pas un problème si vous choisissez un e-liquide à faible taux de nicotine. Sinon, vous aurez l’équivalent d’une consommation de nicotine appliquée par les gros fumeurs. Pour l’inhalation indirecte, un réservoir avec une petite entrée d’air est plus adapté. Quelques fois, la bague d’airflow est compatible avec tous les types de résistance. Dans ce cas, un réservoir permet une inhalation directe ou indirecte.

Entre inhalation directe ou indirecte, aucune n’est meilleure que l’autre. Il suffit de trouver votre style et de prendre du plaisir en vapotant à votre aise.

Plan du site